| MATELAS EN BOÎTE | 2 OREILLERS GRATUITS | CLIQUEZ ICI POUR JUMPBED.CA

RECHERCHE

Pourquoi fait-on des cauchemars et comment les éviter?

  /  Matelas Bonheur   /  Pourquoi fait-on des cauchemars et comment les éviter?

Pourquoi fait-on des cauchemars et comment les éviter?

Bien qu’ils soient plus fréquents chez les enfants, les cauchemars tiennent beaucoup d’adultes réveillés chaque nuit. Faites-vous partie des malchanceux qui doivent composer avec ces terreurs nocturnes? 

 

Qu’est-ce qu’un cauchemar? 

Le rêve se transforme en cauchemar lorsque l’inconscient nous amène sur la pente dangereuse des scénarios angoissants, qui viennent chercher nos peurs profondes. Qu’on parle de la mort, de l’humiliation, de la peur, les émotions sont souvent exacerbées, à un point tel qu’on se réveille parfois en sursaut ou en pleine crise. L’émotion est tellement forte que notre conscient prend le dessus et nous réveille pour que l’on puisse y faire face. Bref, rien de réjouissant à l’horizon. 

 

Une sensation d’angoisse généralisée, un rythme cardiaque plus élevé et des sueurs froides sont souvent au rendez-vous à notre réveil. La plupart des gens vont prendre de longues minutes pour se rendormir, le temps que le corps reprenne un rythme plus normal.

 

Pourquoi fait-on des cauchemars? 

Les causes ne sont pas toujours claires. Outre les cas de stress très intense ou un choc post-traumatique qui sont des déclencheurs identifiés clairement, plusieurs autres causes peuvent s’y ajouter : 

 

  • trop manger avant le coucher
  • des émotions négatives intenses au coucher, comme la tristesse ou la peur
  • certains médicaments
  • la consommation d’alcool
  • la fièvre 
  • certains troubles du sommeil, comme l’apnée du sommeil 

 

Sachant tout cela, nous pouvons tenter de réduire nos chances de faire des cauchemars en réduisant l’occurrence de ces situations, mais cela n’est pas infaillible. Il existe certains trucs qui peuvent également aider.

 

Comment éviter les cauchemars? 

Rien n’est infaillible et il faudra parfois beaucoup de patience pour venir à bout d’une problématique de cauchemars. Voici tout de même quelques petits trucs qui peuvent aider à réduire leur fréquence : 

 

  • effectuer des techniques de relaxation pour réduire les tensions musculaires au coucher 
  • s’endormir en faisant une méditation, ce qui réduira les tensions du corps et de l’esprit
  • faire de l’activité physique régulièrement aide à dormir plus rapidement et plus profondément 
  • avoir un horaire de sommeil régulier ainsi qu’une routine entourant le coucher, tout particulièrement
  • éviter de consommer de la caféine dans les heures qui précèdent le coucher

 

Et les cauchemars récurrents dans tout ça? 

Certaines personnes, environ 5% des adultes, font des cauchemars récurrents, c’est-à-dire minimum 1 fois par semaine. Cette problématique est assez handicapante puisqu’elle vous prive de nombreuses heures de sommeil qui sont très précieuses. 

 

Pour remédier à la situation, la consultation avec un professionnel est une bonne idée. Certains anxiolytiques et antidépresseurs sont parfois prescrits pour les cas plus graves, alors que l’hypnose et la thérapie permettent généralement de remonter à la source du problème pour mieux le résoudre. 

 

Si vous constatez que vos cauchemars deviennent de plus en plus récurrents, ne tardez pas trop avant de consulter. Plus il est tôt, plus il sera aisé de vous en débarrasser ou du moins, d’en faire diminuer la fréquence. 

 

En espérant que ces quelques petits trucs vous aideront à dormir sur vos deux oreilles et à éviter les mauvais rêves! Bon sommeil à tous!