Après tout, c’est dans votre lit que vous passez le tiers de votre journée, si ce n’est pas plus. Il s’y accumule toutes sortes de choses qu’on préfère ne pas s’imaginer, mais la réalité, c’est que si vous ne lavez pas votre lit assez régulièrement, vous dormez parmi elles! Alors, quelle est la fréquence idéale pour laver ses draps?

Qu’est-ce qui peut se cacher dans notre lit?

On avait peur des monstres sous le lit lorsqu’on était petits, mais en fait, les vraies horreurs, elles se cachent dans le lit si on n’y prend pas garde!

Traces de sueurs, salive, fluides corporels en tous genres, poussière, saleté, peau morte, acariens, sans compter tout ce que votre animal de compagnie peut ajouter à la liste s’il partage votre lit. Pas très appétissant n’est-ce pas?

C’est pourquoi il est important de laver son lit régulièrement. C’est une question de propreté, tout simplement.

À quelle fréquence laver son lit?

Idéalement, une fois par semaine. Avec la liste de toutes les jolies choses qui peuvent s’y accumuler qu’on vous a énuméré plus tôt, vous ne devriez pas y voir d’objection!

Un bon truc si vous n’avez pas l’envie ou le temps de le faire toutes les semaines est d’alterner entre plusieurs ensembles de draps, ce qui vous permettra d’espacer les lavages.

Comment bien laver son lit?

Vous devriez faire une lessive pour vos draps seulement, séparément du reste de vos vêtements.

Évitez de les laver à trop haute température, car la chaleur pourrait faire rétrécir les fibres du tissu, ce qui le fragiliserait.

Utilisez un détergent de qualité qui n'abîmera pas la fibre de vos draps. Utilisez un assouplissant pour plus de confort.

Faites sécher vos draps à l’air libre. Tirez avantage de la corde à linge durant les temps plus chaud. D’autant plus si vos draps sont blancs, la lumière du soleil aidera à les rendre plus éclatants. En plus, ça sent si bon des draps qui ont séché au grand air. Durant l’hiver, utilisez la sécheuse à basse température pour éviter de les abîmer.

Et les taies d’oreiller?

Pour beaucoup de gens, laver ses taies d’oreillers plus régulièrement va de soi, et c’est parfait ainsi. Le sébum des cheveux s’y dépose directement, en plus de la petite flaque de salive si vous dormez la bouche ouverte. Donc on suit la même recommandation de les laver toutes les semaines, mais on peut même le faire plus souvent.

N’hésitez pas non plus à repasser vos taies d’oreiller à une température assez élevée, tout en tenant compte de leur composition bien entendu, afin d’éliminer toute trace de bactéries qui auraient pu survivre au lavage.

Les oreillers également doivent être lavés, même si c’est beaucoup moins régulièrement. Vérifiez bien les instructions sur l’étiquette avant de les mettre à la machine, mais sachez que les taies d’oreillers ne protègent pas complètement les oreillers. Les oreillers aussi ont besoin d’un lavage de temps à autre! Lisez nos astuces à ce sujet dans cet article.

En bref, même si le lavage n’est pas votre tâche préférée, il est important de vous y adonner afin d’avoir un sommeil en santé! Parce que la santé du sommeil, ça ne s’arrête pas au nombre d’heures de sommeil par nuit!